L’erreur à ne pas pour faire et que 90% des photographes débutants font

8db12bd90e0a8d74c030a4d431562623 html d02df10f

90% d’entre eux privilégient le matériel à la formation !

Vouloir allez trop vite dans un domaine, on s’essoufle c’est inévitable et on abandonne…en disant c’est pas pour moi. Je vous explique. En photographie c’est pareil, tous les photographes veulent progresser, devenir chaque jour un peu meilleur, faire de plus belles photos. C’est une réaction complètement normale dans toutes les activités de loisir.

Ceux d’entre vous qui font de l’équitation ne veulent pas se contenter de marcher au pas toute leur vie, ils veulent apprendre à galoper ou à sauter des obstacles. Idem pour la natation, au début, on est très vite essoufflés. Mais si on persévère, c’est pour apprendre à nager plus vite, plus longtemps, ou avec une meilleure technique.

En photo, c’est la même chose.

Quand on débute, on part de zéro. On ne connaît rien à la technique, rien à la composition, notre œil n’est pas exercé. Et les résultats ne sont franchement pas terribles. On fait des photos fades, parfois floues, des images sans beaucoup d’intérêt.

Le premier réflexe, c’est de se dire que nos limitations sont dues au matériel. Encore une fois, c’est normal. C’est un biais psychologique humain qui nous pousse à penser que nos échecs sont dus à des causes extérieures.

Que fait-on généralement dans ce cas là? On rachète du nouveau matériel plus performant qui trop souvent reste au placard.

L’erreur est humaine, il faut l’accepter! Le super matériel acheté ne fera pas de moi, un super photographe. J’ai fait la même erreur que font tous les photographes débutants. Une erreur que vous avez peut-être faite.

Mais alors, qu’est ce qui m’a fait progresser en photo jusqu’à en faire mon métier ?

La formation et la pratique.

Un jour, j’ai décidé de me mettre sérieusement à la photo pour devenir bon. C’est alors que je suis tombé sur le site www.atypic-photo.com qui propose des balades photographiques dans les villes de Paris, Nantes et Lyon. Là, après une très belle balade avec des conseils d’un pro , ça été le déclic et j’ai compris que pour progresser il fallait être accompagné. A partir de là, j’ai pris la décision de me former dans tous les sens. Livres, vidéos, coachings, je cherchais les informations partout où je pouvais les trouver. Et je mettais en pratique ce que j’apprenais, systématiquement. Et je recommençais.

Un an plus tard, je décidais de devenir photographe professionnel.

Si vous êtes déjà équipés avec un appareil qui prend des photos correctes (même bas de gamme) et que vous voulez progresser en photo, vous avez un choix à faire. Est ce que vous allez mettre tout votre budget dans un nouveau boîtier, pour avoir plus de réglages compliqués et une meilleure montée en ISO, mais au final vous retrouver face aux mêmes limites techniques et créatives? Où est-ce que vous allez vous concentrer sur votre progression plutôt que sur vos possessions, et investir dans une formation qui vous fera vraiment progresser ?

Attention, je ne dis pas que vous devez vous inscrire à une formation ! Ce n’est peut être pas la formation qu’il vous faut, en fonction de votre niveau et de ce que vous recherchez. Mais si vous souhaitez réellement progresser en photo et que vous êtes près à investir un peu d’argent dans votre passion, je pense que vous ne devriez pas faire l’erreur de vous concentrer uniquement sur le matériel.

Mes conseils sont donc les suivants:

– Essayez de développer de nouvelles compétences

– Essayez d’investir sur vous.

– Essayez de vous faire accompagner.

– Essayez de suivre une formation.

Pour cela, faites le tour des blogs sur internet, il y en a de fabuleux qui vous donnent de précieux conseils d’apprentissage, et je vous recommande particulièrement le blog suivant https://apprenti-photographe.fr où Paul vous distille de nombreux conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.